Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 09:55

Marie, m'a contacté il y a quelques jours car elle voulait parler de son expérience avec le traitement contre l'acné Roaccutane. Elle m'a confié avoir regretté de ne pas avoir pu lire plus de témoignages sur ce médicament avant de commencer le traitement.

On a pensé que son expérience pourrait vous intéresser, voici donc son témoignage : 

 

 

" Tout d’abord une brève présentation : je m’appelle Marie, je suis maman de deux loulous, prof en lycée professionnel et évacuons tout de suite le sujet qui fâche : j’ai 36 ans….

Depuis que je suis jeune femme, je souffre régulièrement de crises d’acné… mes grossesses pour cela furent très pénibles…. Je fais donc partie des femmes qui ont utilisé Diane 35 pendant des années… sans conséquence pour moi heureusement…

En octobre dernier, j’ai fait une poussée particulièrement sévère. Au point qu’une de mes élèves m’en a fait la remarque : «  Mais madame qu’est ce qui vous arrive ? vous avez plein de boutons… c’est quoi ? moi : c’est de l’acné… elle : c’est contagieux ??? «  oui je sais mes élèves ne sont pas toujours les élèves les plus futés du monde….

Je suis donc allée consulter mon médecin afin qu’elle me prescrive le médicament miracle dont on m’avait tant parlé : le roaccutane ( procuta gé ).

Mais tout ne s’est pas passé comme je l’espérais car je ne savais pas ( et mon médecin non plus ) qu’il y a tout un protocole qui a été mis en place : avec notamment un carnet de patient à remplir… après quelques péripéties ( c’est la pharmacie qui a appelé le labo pour me procurer le fameux carnet par exemple et après avoir prouvé que je n’étais pas enceinte ) me voici enfin en possession de mon médicament. J’ai une dose de 30 mgs par jour pendant au moins 3 mois. Avec le carnet, vous découvrez aussi toute la liste des effets secondaires potentiels et croyez moi ils sont nombreux… très nombreux. Mon médecin me conseille tout d’abord d’avertir mon proche entourage que je prends ce médicament pour surveiller d’éventuelles baisses de moral ( des suicides ont été constatés ces dernières années ).

Ce qu’il faut savoir sur Roaccutane quand vous êtes une femme : vous allez devoir tous les mois faire une prise de sang pour prouver que vous n’êtes pas enceinte et cela dans les 3 jours avant votre rendez vous ( une fois j’avais fait la prise de sang une semaine avant, il a fallu que j’aille la refaire d’urgence le jour même de ma consultation car sinon mon médecin ne pouvait pas me prescrire le traitement ).

Ça a donné plusieurs fois un dialogue cocasse : exemple :

L’infirmière attendrie : alors vous avez beaucoup de retard ?

Moi : non non et ce serait une catastrophe si j’étais enceinte…

Elle : tête dépitée….

Ah oui car tomber enceinte sous roaccutane, c’est avortement obligatoire… on vous fait signer un papier qui vous engage à cela…. De même il est déconseillé de tomber enceinte l’année qui suit le traitement….

Ça tombe bien ce n’était pas du tout dans mes plans….

Ce rendez vous mensuel chez le médecin m’a permis aussi de voir que tous les médecins n’étaient pas du même avis sur le traitement. Mon médecin étant à mi temps j’ai du parfois consulter un autre médecin pour qu’il me signe mon renouvellement… le dernier m’a dit : «  Je n’attends qu’une chose c’est que ce médicament soit interdit à la vente. Vous vous bousillez la santé. »

Ma dernière prise de sang révèle des gamma gt dans le foie…. A voir si maintenant que j’ai arrêté j’en ai encore…. ( à moins que je ne sois alcoolique… )

Je vais maintenant vous énumérer la liste des effets secondaires que j’ai vécus :

  • Le premier et je crois que c’est celui que tout le monde subit, c’est la sécheresse de votre peau et en particulier des lèvres. J’ai eu plusieurs fois des crevasses des deux côtés de la bouche qui me faisaient horriblement mal quand je me levais le matin et ouvrait mes lèvres pour la première fois…. Je me suis donc badigeonné de produits à lèvres à peu près 30 fois par jour…. Mais même cela n’était pas suffisant… ma pharmacienne m’a dit que le laboratoire qui fabrique Roaccutane avait crée leur propre stick à lèvres mais qu’il était horriblement cher ( ils ne sont pas fous !!!! )

  • Le deuxième effet ça a été des plaques d’eczéma qui survenaient de temps en temps notamment au niveau de mes genoux, qui me démangeaient atrocement puis redisparaissaient comme elles étaient venues.

  • Le troisième effet et le plus atroce pour moi, ça a été des douleurs ligamentaires au niveau du talon, qui me mettaient au supplice dès que je mettais un pied par terre… ; J’ai marché comme une grand-mère pendant 3 mois et ça commence à peine à disparaitre. C’est d’après mon médecin comme une sorte de tendinite….

Quant aux baisses de moral, oh oui j’en ai eu…. Mais je pense qu’elles étaient plus liées à la façon dont j’ai vécu le traitement…. Ce qu’il faut savoir c’est que les deux premiers mois, tous mes boutons sont ressortis…. Donc ce fut l’horreur et même avec une couche de fond de teint Dior, ça ne disparaissait malheureusement pas….

Et là quand vous êtes une femme de …. Bip bip….. vous le vivez super mal… surtout quand vous êtes un peu coquette comme moi….

Un jour j’en avais tellement marre, je suis allée voir mon médecin non maquillée…. Et je peux vous dire que là elle a été choquée…. Et depuis elle m’appelle la reine du camouflage….

Pour terminer, la question est évidemment est ce que je conseille ce traitement ? la réponse malgré tout est oui….

Si vous souffrez d’acné et que cela vous gêne vraiment dans votre vie, pour votre moral et votre bien-être, n’hésitez pas…. Mais soyez tout de même conscient(e)s que cela n’est pas sans risque et que vous allez certainement souffrir un peu pendant quelques mois… mais comme disait ma grand-mère : «  il faut souffrir pour être belle ma fille…. »

Aujourd’hui j’ai arrêté car je me fais opérer très prochainement de ma myopie et que mon ophtalmo ( qui est contre aussi le roaccutane ) refusait de m’opérer tant que j’étais sous traitement… mais je peux vous dire que je n’ai qu’une peur c’est que de nouveau les boutons reviennent… et si c’était le cas… bien que j’ai souffert je n’hésiterai pas à reprendre ce traitement. " 

 

524692_10151456989489644_1491842010_n-copie-1.jpg

 

Merci Marie pour cet article, je suis sûre que cela rendra service à quelques lectrices.

N'hésitez pas à poser vos questions en commentaire, je suis certaine que Marie sera ravie d'y répondre.

 

EDIT : du coup, j'ai ouvert une catégorie " témoignage", si vous souhaitez vous aussi parler d'un sujet qui vous tient à coeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans Témoignages
commenter cet article

Elodie, 28 ans, esthéticienne. Maman du Lutin ( mars 2008) et de Miss Wizz (septembre 2010).




Bons Plans pour les Mamans

Bons Plans pour les Beauty-addict