Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 21:36

Un peu plus d'un an après avoir fait tester notre fils et appris qu'il était précoce notamment et fortement sur le plan de l'intelligence VERBALE , voici où nous en sommes :

- Il est entré dans une classe de moyenne- grande section, où ils ne sont que très peu de moyens ( 5 je crois) 

- Il a fait énormément de progrès en très peu de temps, s'est latéralisé, a appris à tenir son crayon, écrire en majuscule, bien sur, mais aussi en attaché, est capable d'écrire une carte postale sous dictée quand on est en vacances. La psy l'a beaucoup aidée, car elle a pris le temps de lui expliquer ce qu'il faisait mal, et comme il capte vite, ça n'a pas trainé

- Il a une instit extraordinaire. Si vous lisez ces mots : Véronique, je vous aime! 

- A perdu son meilleur copain, qui a changé d'école pour passer de la moyenne section au CE1!!! Ca a été difficile, mais c'est digéré.

- Est toujours fiché comme " le gosse qui parle super bien", mais l'écart avec les autres diminue, et il communique du coup plus facilement ( = il ne les prends plus pour des neuneus).

- Ses cahiers sont toujours bons, mais il ne prend pas de plaisir à " travailler", il ne pense qu'à jouer aux playmobils, l'école ne l'intéresse absolument pas

- Ses copains sont en grande section, il va se sentir bien seul l'an prochain

- Déchiffre des phrases simples. J'avais noté " lit", mais le mot me paraissait trop fort étant donné qu'il bute encore sur les syllabes complexes

- Additionne et soustrait mentalement sans la moindre difficulté

- Me demande spontannément des feutres pour dessiner. Même si cela ne dure que très peu de temps, c'est un énorme changement et j'ai bien failli tomber à la renverse d'étonnement la première fois qu'il me l'a demandé

- Est plus zen , moins en colère, probablement parce qu'il se sent mieux dans sa peau, mieux compris, parce qu'il a réussi à surmonter des difficultés avec l'aide de la psychologue et de sa formidable maîtresse

- N'a pas besoin d'aide personnalisée, mais ne se distingue pas non plus par ses " performances" ( juste ce qu'il faut, pas un poil de plus) 

- Est mieux dans son corps, moins peureux, moins sensible même s'il l'est encore un peu

- Fait toujours beaucoup de sport et en essaye de nouveaux régulièrement

- Nos relations se sont améliorées, il est aujourd'hui un enfant agréable à vivre, curieux de tout, obéissant, et je me félicite chaque jour d'avoir entreprit la démarche de l'emmener voir une psy, de l'avoir laissé le tester, d'avoir gardé ce suivi, même quand je pensais qu'il était inutile. Car il n'est jamais inutile : elle l'écoute mieux que quiconque et c'est de ça dont il a besoin.

- Pourra être re-testé l'an prochain. Je ne pense pas que je le ferais même si la psy le demande. Je sais que grâce au graphisme qui ne lui pose plus aucun problème, son score aura augmenté, et ça m'a tellement effrayé la dernière fois que je ne veux plus savoir. L'esssentiel pour moi était de comprendre ce qu'il se passait pour pouvoir comprendre mon enfant.  Aujourd'hui je sais, et je ne ressens plus la moindre difficultés dans nos relations, je sens mon fils enfin épanoui, à l'aise, et qu'importe le chiffre qui juge de son intelligence , il est heureux. On est heureux. 

 

Ma conclusion, pour cette première année, c'est que le test de précocité m'a permis de comprendre pourquoi je ressentais mon enfant tellement différent des autres, de le gérer, de l'épauler pour qu'il ne soit pas en souffrance, et de m'appuyer sur une psychologue spécialisée à chaque fois que j'en ressens, ou que lui, en ressens le besoin. 

Aujourd'hui, la gène qu'occasionnait cette intelligence n'existe plus...Je défie quiconque de me dire que mon fils est précoce, sans le connaître autant que nous, ses parents. Il est complètement équilibré et ce test nous a évité probablement beaucoup de dégats. Je le vois aujourd'hui comme un enfant qui a des facilités pour certaines choses, mais qui vit exactement comme un enfant de son âge.

J'encourage fortement les parents qui se posent des questions, qui éprouvent des difficultés avec leurs enfants, qui soupçonnent une précocité de faire le test. Qu'importe le résultat, cela vous permettra de voir les choses sous un autre angle, de comprendre, et comprendre, ça change vraiment tout!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans La précocité
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 07:10

Hier, j'ai eu les résultats du test de précocité que nous avons fait passer à notre fls. Quand j'ai demandé sur Facebook si ça vous intéressait qu'on en parle, quasiment tout le monde était d'accord. Je pense que c'est bien de pouvoir partager sur ce sujet, parce que ce n'est pas quelques chose de simple à vivre, pour nous, parents, et on a toujours peur de mal faire. En en parlant ici, je pensais avoir des conseils, des témoignages...mais comme me l'a fait remarqué Naïra, je risquait d'avoir certains commentaires qui pourraient me blesser. Effectivement, c'est le risque, alors je ne vais pas rentrer dans les détails du cas de mon fils comme j'avais prévu de le faire, mais je vais juste vous dire que si j'ai fais tester mon Lutin c'est que j'avais d'exellentes raisons de le faire et je me félicite même d'avoir pu le faire si tôt et d'avoir été assez à l'écoute de lui pour me rendre compte qu'il avait quelque chose de " différent". 

Les résultats du tests m'ont plutôt surprises ( mais pas tant que ça au fond). Mon fils est très précoce au niveau de l'intelligence verbale, il a 4 ans et pense comme un enfant de 7-8 ans. J'avais bien remarqué ce point, car en discutant avec lui je sentait bien qu'il était vraiment mature pour son age.

Les autres catégories du test montrent qu'il est plutôt dans la moyenne haute, mais on obtient pas un score mettant en avant une précocité. Les points qui l'ont fait chuter sont le graphisme, il n'est toujours pas latéralisé et cela lui pose évidemment beaucoup de problèmes, et la concentration. Chaque pensée lui en amène une autre et il est incapable de rester concentré sur quelque chose. Un gros problème donc. La psy aimerai lui faire repasser des tests pour ses 6 ans, car à ce moment il sera très probablement latéralisé et le test aura donc plus de sens.

Le problème qui se pose, c'est que mon Lutin n'a que 4 ans, il pense comme un enfant plus vieux, mais il n'est pas capable de faire ce qu'un enfant plus vieux pourrait faire. C'est difficilement compréhensible pour nous. Et c'est quelque chose qui le met très en colère, il ne peut pas se faire comprendre, il a l'impression qu'on le traite comme un bébé alors qu'il se sent plus agé que son âge. C'est très frustrant pour lui et ça engendre des problèmes relationnels entre nous, il ne veut plus aller à l'école car il n'y trouve aucun interet...Bref, on a besoin d'être aidé pour gérer tout ça. Il va être suivi régulièrement car la psy aimerai qu'il travaille son graphisme pour se sentir plus " en phase" avec ce qu'on lui demande à l'école, mais je ne me sens pas capable de gérer ça seule et j'ai l'impression qu'on aura de meilleure relation si une personne extérieurs nous aide à gérer.

POur ce qui est de la vie au quotidien, mis à part ce coté toujours rebelle  et un poil colérique( mais qui s'explique désormais), mon fils est un enfant absolument charmant et qui m'apporte un bonheur intense. Son intelligence me fait peur mais je n'aimerai pas qu'il soit autrement. Il est parfait mon Lutin, je ne fais aucun reproche sur son comportement, ce dont j'ai besoin, ce sont des conseils pour que MOI, ( et MMM bien sur), je m'adapte, et pas pour le faire changer.

Alors je sais que mon article va peut être susciter des réactions de tous types, mais je vous demande juste de respecter ce que chacun pense. Je sais qu'il y a des gens qui pensent qu'il n'y a pas d'enfants précoces, ou qu'il faut arrêter de pousser les enfants, ou je ne sais quoi d'autres...Ce que je vous demande c'est de penser que pour chaque personne qui a fait faire un test, c'est qu'il y a eu un élément déclencheur qui a rendu ce test nécessaire ( on ne le fait pas pour rien, il est cher ;-)) et que parfois ce sont des souffrances au sein de la famille, pas facile a comprendre de l'extérieur. Si cet article ne vous intéresse pas, revenez demain, on parlera make up, mais s'il vous plait, pas d'agressivité entre nous.Tout les points de vue sont cependant les bienvenus tant qu'ils restent dans un bon esprit.

SDC12963.JPG

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans La précocité
commenter cet article

Elodie, 28 ans, esthéticienne. Maman du Lutin ( mars 2008) et de Miss Wizz (septembre 2010).




Bons Plans pour les Mamans

Bons Plans pour les Beauty-addict