Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 08:46

Il y a quelques semaines, j'ai gagné chez Sandra un lait pour le corps" sous la douche" de Nivéa. Le principe est d'appliquer son lait hydratant après s'être lavé, mais lorsque l'on est toujours sous la douche, puis de le rincer.

Je n'avais pas encore acheté le produit mais il me tentait beaucoup parce que je n'aime pas spécialement la sensation laissé par les soins corporels sur la peau, et que j'aimais vraiment l'idée de l'appliquer, laisser la peau prendre ce dont elle a besoin et de rincer l'excédent.

Je teste donc ce produit depuis quelques jours, et je peux maintenant vous donner un avis réfléchi.

Tout d'abord, la texture est plus épaisse que ce que je m'étais imaginé, difficile de le confondre avec un gel douche. Si jamais vous doutiez encore, vous verrez qu'il ne mousse pas...La peau mouillée aide à appliquer le produit parfaitement puisque cela glisse bien, on peu donc dire que l'application est facile. Bizarrement, sous la douche, je pense à appliquer mon soin sur des endroits auquel je ne pensais pas avant, je pense que c'est parce que j'ai le réflexe de me " laver" qui me revient. L'odeur est très agréable et douce, je crois que cela sent l'amande douce, mais je ne suis pas certaine. 

Je trouve que le lait est vite absorbé par la peau, on rince donc ce qu'il y a de trop, c'est vite fait. Puis après séchage, on sent un léger voile protecteur à la surface de la peau, mais rien à voir avec la sensation d'une crème classique. La peau est confortable et nourrie. 

On ne peut pas dire que l'on gagne du temps a appliquer son soin sous la douche, par contre, on gagne vraiment en confort pour un résultat très satisfaisant.

Même si j'étais un peu sceptique au départ, je racheterais ce produit sans aucun doute.

SDC14537.JPG

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans soins corps
commenter cet article
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 18:54

Je suis une fille à addictions olfactives...Ceux qui me lisent régulièrement savent que la pire d'entre elles est la Fleur d'Oranger. Je n'en suis toujours pas guérie, mais je m'en suis découverte une dernière : La violette!!

Pour le moment elle se résume à peu de choses, mais qui vont à l'essentiel :

- Je parfume ma maison avec la bougie parfumée Durance Violette Irisée. Je l'aime tellement, qu'elle parfume aussi mon institut. Dommage, la gamme Violette Irisée n'est pas vraiment développée.

- Je parfume mon bain avec le bain moussant de Cottage à la violette. Il fait aussi douche, mais je le préfère en bain moussant. L'odeur est très douce, subtile et pas du tout entêtante. Parfaite pour un moment de détente.

- Je parfume ma peau avec le lait pour le corps de la même marque, honnêtement, le lait n'est pas top. Il est pas mal, mais il n'a rien d'exceptionnel non plus, si ce n'est son odeur, bien plus présente que pour le bain moussant! J'en suis complètement dingue. Et en plus, même si elle fini par s'estomper, elle reste quand même bien marquée pendant plusieurs heures. Du coup, je ne me parfume pas quand je l'applique.

 

Je vous parle des bonbons? non, pas la peine !

 

J'ai acheté mes produits Cottage sur Amazon, car ils ne vendent en ligne que par ce site. C'est pratique, mais par contre vous n'avez pas intêret à vous tromper sur une odeur car les produits sont vendus par lots de 2 ou 3 . Du coup, j'ai même pas acheté le gommage à la violette, parce que par 3, franchement, ça me fait trop ! N'empêche, j'aime! 

Si vous avez d'autres produits à la violette ( mais uniquement Violette) à me conseiller : JE PRENDS! 

 

SDC14536.JPG

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans Cosmétogirl vous raconte sa vie!
commenter cet article
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 06:53

Quand j'ai décidé de devenir esthéticienne, j'avais déja un métier, j'étais déja mariée, et mon Lutin n'avais que 5 mois. C'est une décision que j'ai pris sur un coup de tête, à la fin de mon congé de maternité, car je ne me voyais pas retourner à mon ancien travail, j'en avais aucune envie.

L'esthétique m'a toujours attiré, c'est une profession qui est complémentaire de celle de mon mari ( kiné) et cela nous donnait l'occasion de travailler ensemble, ce qu'on a toujours voulu faire.

J'ai été dans une école privée et j'ai passé mon diplôme en accéléré, ça n'a pas été simple , entre la maison à payer avec un salaire en moins et des frais de scolarité en plus, un bébé a gérer et l'envie d'exceller dans ce que je faisais, je me suis vraiment mise la pression. Mais j'ai réussi!

Ensuite, j'ai eu Miss Wizz et c'est à la fin de mon congé maternité que j'ai enfin excercé mon métier...

J'ai choisi mon métier sur le tard, j'étais donc sûre de moi sur ce que j'avais envie de faire, mais certains points m'inquiétaient : vais-je réussir à entrer en contact avec les gens? vais-je réussir à prendre plaisir sur certains soins ingrats? et si j'ai des clientes qui ont des soucis d'hygiène?...

Je dois dire que tout cela s'est fait naturellement, les clientes aiment être fidèles à leur esthéticienne et la visitent environ tous les mois, ce qui permet de garder avec elles un lien privilégié, et parfois même créer une amitié. C'est chaque fois un véritable plaisir pour moi de les voir, et je considère mon travail comme une succession de rencontres intéressantes. J'ai des clientes de tous les âges, de tous les milieux...Ma plus jeune à 11 ans, j'ai du rattrapper un sourcil massacré à coups de ciseaux, la plus agée a 80 ans, c'est une ancienne artiste de cirque et je prend un plaisir immense à l'écouter me raconter ses aventures à travers le monde.

J'aime mon métier, et chaque soin que je pratique me plait, même si j'avoue que je m'autorise a refuser ceux que je n'aime pas faire, ça aide! Les angoisses que j'avais à propos de l'hygiène se sont envolées, en général, les femmes que je reçois sont très propres et respectueuses. ( le plus souvent)

Ce métier m'apporte énormément de choses, me permet de rencontrer des gens très intéressants, d'aborder parfois des sujets stupéfiants, mais je sais que j'apporte aussi du confort, du bien-être aux gens. Quand je vois certaines femmes qui arrivent épuisée à bout de nerfs et qui repartent après un soin avec un sourire radieux , cela me met en joie. Je sais qu'avec mes soins amincissants, j'aide certaines femmes à se sentir mieux dans leur peau, quand elle partent en vacances après une cure, j'ai toujours une petite pensée émue pour elles, parce que je sais que cette anée, le maillot ne sera pas une épreuve pour elles . Certaines ne viennent que pour parler. Ces femmes, je les vois le plus souvent en épilation, parce que c'est un soin que l'on fait chaque mois, et au cours duquel il est le plus facile de discuter. Elles me confient leurs joies, leurs peines, je les connais de la même façon que je connais mes amies.

J'aime prendre soin de mes clientes, leur offrir un cadre agréable, des petites attentions, les meilleurs soins que je peux , j'aime les voir revenir car elles se sont senties bien avec moi. Ce métier, même s'il est difficile physiquement est ( et doit être, je le pense) une passion et un PLAISIR.

J'ai la chance de travailler dans les locaux de mon mari, d'avoir beaucoup de ses patients comme clients et d'avoir certains soins communs. Nos métiers font donc partie de nos vies, et on y est 24h/24, même quand on y est pas physiquement, même les vacances, même le soir, même le week end. Il ne se passe pas une journée sans que le cabinet ne soit dans nos conversations, il est notre deuxième maison, nos enfants y passent beaucoup de temps. C'est parfois un peu pesant pour eux, je dois le reconnaître, mais c'est nécessaire pour notre réussite.

L'esthétique est un métier prenant, difficile physiquement comme je le disais plus haut , mais parfois aussi difficile moralement, car les cientes ne font pas que vous confier leurs joies, elles vous déposent aussi leurs peines, et souvent on a du mal à s'en vider l'esprit, parfois c'est vraiment pesant et oppressant.

Quand on choisit d'être esthéticienne, il faut accepter d'être présente et disponible.

Je pense avoir fait le tour des points positifs et négatifs ( je ne vous parlerais pas de statut , d'argent , car ma situation est un peu particulière) ...j'espère avoir pu aider celles ( ou ceux) qui hésitent à faire de l'esthétique leur métier.

 

tumblr_mkophf3EHr1s2xnjzo1_500.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans Cosmétogirl vous raconte sa vie!
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 09:36

Hier matin, chez le fleuriste, blindé, bien évidemment, le Lutin s'amuse à me soulever la robe sous les yeux amusés des clients.

Exaspérée, je fini par lui lancer rageusement :

- " Oui bon ben c'est bon, j'ai peut être pas envie que tout le monde voit ma culotte!!!" 

Le Lutin, d'un air tout à fait innoçent et sincère : 

- " de toute façon, je sais bien que t'en as pas mis, de culotte!!!" 

Honte, besoin d'un trou pour aller me cacher...vite!


104537d4c5ef11e2b1c522000a9f18eb_7.jpg

 

 

Précision indispensable, j'en avais une de culotte, hein! toujours...



Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans Hontes de parents
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 18:10

Je suis maman pour la cinquième année. Les 2 premières années, la fête des mères a été célébrée, bien sur, mais c'est mon mari qui me gâtait. Il a bien sur continué, et aujourd'hui, j'ai eu de très jolis bijoux. J'estime qu'il me doit bien ça, je lui ai fait deux enfants parfaits ( mère modeste, bonjour!).

Bien évidemment, les bijoux étais superbes et je suis super contente, mais ce sont les petits bricolages de mes enfants qui m'ont comblés de joie. 

Quand je n'étais pas encore mère, je ricanais sur les cadeaux fabriqués à l'école qui faisaient la fierté des mamans, je n'avais aucune idée de la joie que l'on peut avoir à recevoir une sculpture très laide pour n'importe qui, mais que nous seule pouvons trouver superbe, car ils ont été fabriqués par des petites mains, les petites mains que nous avons créées.

Mon plus beau cadeau, c'est de voir les yeux de mes enfants remplis de fierté et d'amour, d'entendre mon fils réciter la petite comptine qu'il a appris par coeur avec application

J'ai eu beaucoup de petits cadeaux aujourd'hui, mais mon préféré à été le pot de confiture de mots doux...j'ai donc appris que j'étais douce comme un agneau , que je sentais bon comme du parfum, que j'étais la reine des esthéticiennes ( !) , que je brillais comme un trésor ( peau grasse? ) ...J'ai ris, et j'ai été émue!

J'ai passé une merveilleuse journée de fêtes des mères, et j'espère que vous aussi.

Bonne fête à toutes les mamans!

 

tumblr_mnecivVnfY1s2xnjzo1_500.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans Cosmétogirl est aussi maman
commenter cet article
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 15:02

Comme je vous le disais lors d'un précédent article, le ton du blog change et ne sera plus uniquement centré sur la beauté. C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de lui changer de nom. J'avoue qu'après 5 ans de "Cosmétoblog" , passer à "Cosméto et éclats de rire ", ça fait carrément bizarre. Mais c'est la fusion parfaite de mes 2 blogs.

Peut être que je vais intégrer les posts de l'autre blog ici, ça serait chouette, mais il faut que je prenne le temps.

J'aimerai aussi une nouvelle bannière, forément...

Et pendant que j'y suis, j'en profite pour vous annoncer que sur la page d'accueil, vous aurez également une petite liste des derniers livres que j'ai lus, en tout cas, ceux que j'ai aimés. Je suis une dévoreuse de livres, j'ai toujours aimé ça, et j'avoue que chaque fois que je suis sur le point de finir un bouquin et que j'en ai pas en file d'attente, c'est un peu panique à bord, je traine sur tous les blogs où l'on parle littérature pour trouver une pépite. Alors je me dis , que ça peut peut être aider quelques unes d'entre vous d'avoir un petit listing de livres que j'ai touvé sympa, même si ça reste assez personnel.

Voilà, c'est tout pour le moment...

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans Cosmétogirl vous raconte sa vie!
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 21:36

Un peu plus d'un an après avoir fait tester notre fils et appris qu'il était précoce notamment et fortement sur le plan de l'intelligence VERBALE , voici où nous en sommes :

- Il est entré dans une classe de moyenne- grande section, où ils ne sont que très peu de moyens ( 5 je crois) 

- Il a fait énormément de progrès en très peu de temps, s'est latéralisé, a appris à tenir son crayon, écrire en majuscule, bien sur, mais aussi en attaché, est capable d'écrire une carte postale sous dictée quand on est en vacances. La psy l'a beaucoup aidée, car elle a pris le temps de lui expliquer ce qu'il faisait mal, et comme il capte vite, ça n'a pas trainé

- Il a une instit extraordinaire. Si vous lisez ces mots : Véronique, je vous aime! 

- A perdu son meilleur copain, qui a changé d'école pour passer de la moyenne section au CE1!!! Ca a été difficile, mais c'est digéré.

- Est toujours fiché comme " le gosse qui parle super bien", mais l'écart avec les autres diminue, et il communique du coup plus facilement ( = il ne les prends plus pour des neuneus).

- Ses cahiers sont toujours bons, mais il ne prend pas de plaisir à " travailler", il ne pense qu'à jouer aux playmobils, l'école ne l'intéresse absolument pas

- Ses copains sont en grande section, il va se sentir bien seul l'an prochain

- Déchiffre des phrases simples. J'avais noté " lit", mais le mot me paraissait trop fort étant donné qu'il bute encore sur les syllabes complexes

- Additionne et soustrait mentalement sans la moindre difficulté

- Me demande spontannément des feutres pour dessiner. Même si cela ne dure que très peu de temps, c'est un énorme changement et j'ai bien failli tomber à la renverse d'étonnement la première fois qu'il me l'a demandé

- Est plus zen , moins en colère, probablement parce qu'il se sent mieux dans sa peau, mieux compris, parce qu'il a réussi à surmonter des difficultés avec l'aide de la psychologue et de sa formidable maîtresse

- N'a pas besoin d'aide personnalisée, mais ne se distingue pas non plus par ses " performances" ( juste ce qu'il faut, pas un poil de plus) 

- Est mieux dans son corps, moins peureux, moins sensible même s'il l'est encore un peu

- Fait toujours beaucoup de sport et en essaye de nouveaux régulièrement

- Nos relations se sont améliorées, il est aujourd'hui un enfant agréable à vivre, curieux de tout, obéissant, et je me félicite chaque jour d'avoir entreprit la démarche de l'emmener voir une psy, de l'avoir laissé le tester, d'avoir gardé ce suivi, même quand je pensais qu'il était inutile. Car il n'est jamais inutile : elle l'écoute mieux que quiconque et c'est de ça dont il a besoin.

- Pourra être re-testé l'an prochain. Je ne pense pas que je le ferais même si la psy le demande. Je sais que grâce au graphisme qui ne lui pose plus aucun problème, son score aura augmenté, et ça m'a tellement effrayé la dernière fois que je ne veux plus savoir. L'esssentiel pour moi était de comprendre ce qu'il se passait pour pouvoir comprendre mon enfant.  Aujourd'hui je sais, et je ne ressens plus la moindre difficultés dans nos relations, je sens mon fils enfin épanoui, à l'aise, et qu'importe le chiffre qui juge de son intelligence , il est heureux. On est heureux. 

 

Ma conclusion, pour cette première année, c'est que le test de précocité m'a permis de comprendre pourquoi je ressentais mon enfant tellement différent des autres, de le gérer, de l'épauler pour qu'il ne soit pas en souffrance, et de m'appuyer sur une psychologue spécialisée à chaque fois que j'en ressens, ou que lui, en ressens le besoin. 

Aujourd'hui, la gène qu'occasionnait cette intelligence n'existe plus...Je défie quiconque de me dire que mon fils est précoce, sans le connaître autant que nous, ses parents. Il est complètement équilibré et ce test nous a évité probablement beaucoup de dégats. Je le vois aujourd'hui comme un enfant qui a des facilités pour certaines choses, mais qui vit exactement comme un enfant de son âge.

J'encourage fortement les parents qui se posent des questions, qui éprouvent des difficultés avec leurs enfants, qui soupçonnent une précocité de faire le test. Qu'importe le résultat, cela vous permettra de voir les choses sous un autre angle, de comprendre, et comprendre, ça change vraiment tout!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans La précocité
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 15:58

Il y a peu de temps, j'ai décidé de me mettre au démaquillage à l'huile, pas tellement par nécessité ( mon lait m'allait très bien), mais plus par curiosité . Après en avoir entendu beaucoup de bien, j'ai décidé d'investir ( très modestement quand même puisque le produit ne coûte que 5 ou 6 euros), dans l'Huile Démaquillante Sensationnelle Eclat Sublime de l'Oréal . J'aurais du me méfier du nom un poil prétentieux. 

Les premiers jours, pour ne rien vous cacher, j'ai été ravie. Le flacon pompe très pratique, me délivrait une juste dose de produit, très peu, et me démaquillait à la perfection et relativement rapidement. L'odeur est délicieuse, la texture huileuse ( forcément!) , permet un massage du visage extremement relaxant, faisant du démaquillage un vrai moment de détente. Une fois que le maquillage est dissous, il suffit d'émulsionner un peau à l'eau, l'huile devient de texture un peu lactée, puis on rince. Efficace, agréable à utiliser et pas chère, un produit qui a tout bon en théorie.

Sauf qu'au bout de quelques jours d'utilisation, ma peau est devenu très sèche, inconfortable et elle faisait vraiment peine à voir...J'ai mis du temps à réaliser que cela venait de mon huile démaquillante, mais après l'avoir arrêté un temps , vu une amélioration, puis  l'avoir reprise et avoir à nouveau une vilaine peau, j'ai du me rendre à l'évidence : l'Huile Sensationnelle Eclat Sublime, malgré son nom prometteur, était la responsable de tous mes problèmes.

Je pense que l'huile en enlevant le gras de mon maquillage a du enlever le film hydrolipidique qui protège mon épiderme et la laisser nue face aux agressions extérieures.

En réalité, j'aurais du appliquer une crème après le démaquillage, je suis en partie responsable, mais j'estime qu'à partir du moment où ma peau se porte très bien quand je ne le fais pas avec mon lait habituel, c'est que le produit n'est pas fait pour moi.

Je testerais peut être d'autres huiles démaquillantes, mais celle de l'Oréal, je vais vite l'oublier.

En attendant, je vais donc prendre soin de ma peau, et tenter de la réparer avec un protocole Avène assez costaud, dont je vous donnerais des nouvelles.

 SDC14526.JPGSDC14529.JPG

La fameuse texture laiteuse 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans soins visage
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 06:57

Tout d'abord, on m'a informé que vous aviez des difficultés à poster des commentaires ici. Pourriez vous me dire de comment ça se passe? Histoire que je vois comment régler le problème...

Entrons dans le vif du sujet : les oreilles percées pour les jeunes enfants...

Je n'étais pas spécialement pour, pas spécialement contre, remarque! En fait, je n'avais pas l'intention de m'en préoccuper pour le moment, mais c'était sans compter sur ma coquette de Miss Wizz, celle qui ne sortirait jamais sans un collier et un bracelet assortis à sa tenue. Cela faisait plusieurs mois qu'elle louchait sur mes B.O , je lui ai finalement proposé sans y réfléchir : " toi aussi tu aimerais avoir des boucles d'oreilles comme maman?" , elle m'a bien sur répondu que oui, en y ajoutant " tout de suite!" .

A 2 ans, 1/2, cela me paraissait raisonnable, j'ai donc accepté, après l'avoir prévenue que la dame lui ferait des petits trous dans les oreilles et que cela risquait de lui faire mal. Qu'importe, elle était décidé!

Nous nous sommes rendues chez Claire's. D'abord parce que je ne savais pas où aller, et que j'en avais entendu du bien. Même si j'avoue que faire percer les oreilles de ma fille dans une vitrine m'enchantait moyen, mais bon...

En fait, chez Claire's, vous ne payez pas vraiment le perçage des oreilles, mais vous prenez un pack avec les B.O, le perçage bien sur, et la lotion de soin pour nettoyer après. Ce pack dépend complètement du prix des boucles d'oreilles que vous choisissez, cela va donc d'une dizaine d'euros pour une paire en acier chirurgical à environ 70 euros pour une paire en or. Bien évidemment, s'agissant de sa première paire, j'ai pris de l'or, mais j'avais vraiment le choix.

La boucle d'oreille est stérile et elle est mise directement au perçage, c'est à dire qu'il n'y a pas de vilaine prothèse. Ils donnent un gros fermoir par contre pour le début, et pour les petits comme Miss Wizz, ils conseillent vivement de le garder, ce que nous avons fait. Nous avons quand même eu le petit fermoir en or, en plus, si jamais nous décidions de le changer.

Bien sur, c'est ma Wizz qui a choisi sa paire , assez grosses, mais plate pour éviter les accrochages. J'avoue que j'ai été bien conseillée par les vendeuses, car je pensais sincèrement que cette paire était trop grosse pour le lobe de ma fille, elles m'ont assuré que non, et elles avaient raison.

Au niveau de l'hygiène , je n'ai absolument rien a reprocher, le plan de travail a été désinfecté sous mes yeux, la boucle d'oreille et l'outil pour percer étaient entièrement stériles, sous pochette hermétique.

Elles se sont mises à deux sur ma fille, ont d'abord dessiné les points de perçage ( que j'ai fais réajuster car cela ne me convenait pas), puis elles ont percé en même temps, chacune d'un coté, pour que cela soit plus rapide, et surtout, pour ne pas qu'en faisant un trou, elles ne puissent plus faire l'autre!!

Miss Wizz a été surprise, elle a pleuré. 10 secondes. Elle s'est stoppé net quand la dame lui a donné une sucette. L'oreille a été rouge un petit quart d'heure mais elle n'a pas souffert, et elle a passé son temps à s'admirer dans le miroir du magasin. 

J'ai fait des soins, 3 fois par jour, pendant 3 semaines, mais sincèrement, le trou était vraiment très propre, rien à signaler, comme s'il avait toujours été là.

Cela fait maintenant 2 mois 1/2 que Miss Wizz à les oreille percées et elle en est toujours ravie, elle s'admire souvent en me disant " tu trouves pas elles sont trop belles mes boucles d'oreilles? ". Quand je lui demande si cela valait le coup d'avoir un peu mal, elle me répond que ça l'a un peu piqué, mais qu'elle est très contente!

Je pourrais maintenant lui changer de paires, mais elle aime tellement celles-ci qu'il n'en est pas question.

En bref, si on enlève le coté peu intime du magasin, je recommande Claire's pour se faire percer les oreilles : prix attractifs, hygiène irréprochage et personnel compétant, tout ce qu'il faut! 

 

 

4-0222.JPG

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans Cosmétogirl est aussi maman
commenter cet article
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 09:00

Au bout de presque 5 ans ici, il fallait bien que cela arrive : je me suis lassée.

Je ne me retrouve plus dans la blogosphère beauté, je ne m'y sens pas bien et je n'ai plus envie d'être cataloguée " blogueuse beauté". Ce n'est pas nouveau, puisque j'ai a plusieurs reprise tenté de m'en détacher, parler un peu plus de ma vie, de mes enfants, puis j'ai trouvé que tout cela n'avait pas sa place ici, et puis ce nom de " Cosmétoblog" qui me bloque un peu dans mon théme beauté. Alors, après avoir une première fois ouvert un blog de maman, fermé maintenant, j'ai décidé de me relancer avec Mes éclats de rire , mais gérer 3 blogs ( ici, là bas et mon blog perso rien qu'à moi) , c'est vraiment compliqué. 

J'ai découvert Instagram et j'y passe du temps, j'échange et je communique, mais mon blog me manque et pourtant, je n'ai pas envie d'y écrire, pas sur la beauté, pas que sur la beauté.

Et puis cet anonymat à tout prix me pèse, alors j'ai demandé à mes enfants si cela les dérangeait que parfois je puisse les mettre en photos sur mon blog. Ils m'ont répondu que non. Je ne suis pas certaine qu'à 5 ans et 2 ans 1/2 ils comprennent bien le sens de ma question, mais bon...

Je vais revenir, ici, sur Cosmétoblog. Mais je ne serais plus un blog beauté, je vais enlever mon blog de cette catégorie. Je ne sais pas ou me placer, mais je vais y réfléchir. Je vais modifier le nom, juste un peu, je ne sais pas encore quoi.

Ce sera mon blog, pas perso, j'en ai déja un, mais celui où je parlerais de choses que j'ai vraiment envie de partager. Il y aura moi, mon métier, ma famille, mais aussi la beauté car j'aime toujours autant ça, je n'ai juste plus envie de m'enfermer uniquement dans ce monde. 

C'est une dernière tentative, si je ne m'y retrouve pas, je pense que je partirai...Parce que peut être que finalement, ma vie de blogueuse touche à sa fin...ou peut être qu'elle a juste besoin d'un nouvel élan...

En attendant, je vous rappelle que vous pouvez me suivre sur Facebook, Twitter ( mais je ne suis pas très active) et Instagram ( où je poste chaque jour) . 

 

4-0032.JPG

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elodie-Cosmétogirl - dans Cosmétogirl vous raconte sa vie!
commenter cet article

Elodie, 28 ans, esthéticienne. Maman du Lutin ( mars 2008) et de Miss Wizz (septembre 2010).




Bons Plans pour les Mamans

Bons Plans pour les Beauty-addict